Eglise Saint-Jérôme L'Adoration Perpétuelle à Toulouse

” TU AIMERAS “

Père Lizier de Bardies |  27 octobre 2017 |  

Il n’est pas besoin d’être un baptisé fervent pour savoir que le cœur du message de Jésus est un message d’amour, d’amour fraternel et universel. C’est d’ailleurs la raison qu'allèguent beaucoup de baptisés pour déserter de manière habituelle la messe dominicale : l’amour, on sait de quoi il s’agit !

De plus, entends-je expliquer souvent, ne vaut-il pas mieux mener sa vie en respectant les valeurs chrétiennes qu’aller à la messe le dimanche ? Enfin, comme on trouvera évidemment toujours des exemples de non-chrétiens dont la vie toute donnée paraît plus évangélique que celle de beaucoup de chrétiens, on se trouvera les meilleures raisons du monde pour se justifier et se satisfaire, avec une bonne conscience grande comme ça, d’être “croyant non-pratiquant” !

De temps en temps, je prends la peine de répondre que le terme croire, en français, demande un complément, qu’être “croyant” ne signifie pas dans tous les cas être fidèle du Christ, et que ce que les chrétiens croient de plus essentiel, justement, c’est que Dieu se donne en Jésus – Christ, et que le Christ communique son amour à travers les sacrements de l’Église et particulièrement l'eucharistie… Mais comme le Christ n’est pas enfermé dans les sacrements…

Peut-être faut-il appliquer aux paroles de Jésus dans l’évangile de ce jour un autre parole qu’il prononce dans un autre contexte : “Ne séparez pas ce que Dieu a uni.” Oui, le commandement d’amour du Seigneur est double : “Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur et de toute ta force, et ton prochain comme toi-même”. Suivre le Christ, obéir à son commandement qui est parole de vie, c’est ne laisser tomber ni l’un ni l’autre : ils tiennent ensemble.

Il est difficile d’aimer Dieu, “qu’on ne voit pas “. Nous nous efforçons – fidèles à l'avertissement de saint Jean – d’aimer autant que nous le pouvons notre prochain, nous souvenant de l’avertissement de Jésus : “C’est à moi que vous l’avez fait.” Mais méditons l’enseignement d’un grand spirituel orthodoxe de l’Église russe : l’archimandrite Spiridon, qui disait : “Le disciple du Christ doit vivre uniquement pour le Christ. Quand il aimera à ce point le Christ, il aimera toutes les créatures du bon Dieu. Les hommes croient qu’il faut d’abord aimer les hommes et ensuite aimer Dieu. Moi aussi j’ai fait comme cela. Mais cela ne sert à rien. Quand au contraire, j’ai commencé d’aimer Dieu avant tout, dans cet amour de Dieu, j’ai trouvé mon prochain, et dans ce même amour de Dieu, mes ennemis aussi sont devenus mes amis.”

P. Lizier de Bardies, recteur

L’Eglise à besoin de vous…

Les Prêtres

Père Lizier de Bardies

Père de Bardies

Recteur du sanctuaire Saint-Jérôme

Le P. Lizier de Bardies tient une permanence d'accueil dans l'église, le mercredi de 15h 30 à 18h 00

Tout afficher

Agenda

Aucun événement n'a été trouvé