Eglise Saint-Jérôme L'Adoration Perpétuelle à Toulouse

MARIE QUI DÉFAIT LES NŒUDS

Père Lizier de Bardies |  28 mai 2021

Le ‘marathon de prière initié par le Conseil Pontifical pour la promotion de la
nouvelle évangélisation, et auquel ont participé des
sanctuaires marials du monde entier, s'achève le 31 mai
dans les jardins du Vatican. Le pape François présidera la
prière du rosaire devant une image de « Marie qui défait
les nœuds ». La peinture originale datée de 1700
illustrant cette représentation particulière de la Vierge
Marie se trouve à Augsbourg, en Allemagne. Le choix de
cette image se veut une prière spéciale d’intercession à la
Vierge intercède pour dénouer la souffrance qui a
entravé le monde en ce temps de crise sanitaire, mais
aussi économique, psychologique et sociale.
Le premier nœud à dénouer est celui de «la relation
blessée, de la solitude et de l’indifférence, qui se sont
approfondies en ces temps». Le deuxième nœud est
consacré au chômage, «avec une attention particulière au
chômage des jeunes, au chômage des femmes, au
chômage des pères de famille, et de ceux qui tentent de
défendre leurs employés». Le troisième est représenté
par «le drame de la violence, en particulier celle qui
éclate dans la famille, dans le foyer, envers les femmes ou
qui explose dans les tensions sociales générées par
l’incertitude de la crise».
Le quatrième nœud à libérer est celui du «progrès
humain, que la recherche scientifique est appelée à
soutenir, en partageant les découvertes afin qu’elles
soient accessibles à tous», notamment aux plus faibles et
aux plus pauvres. Le cinquième nœud à dénouer est celui
de la pastorale, afin que «les Églises locales, les paroisses,
les oratoires, les centres de pastorale et d’évangélisation
puissent trouver un enthousiasme et un nouvel élan dans
toute la vie pastorale» et que «les jeunes puissent se
marier et construire une famille et un avenir».