Eglise Saint-Jérôme L'Adoration Perpétuelle à Toulouse

Entrée dans l’AVENT

Père Lizier de Bardies |  27 novembre 2021

 Ca y est ! nous y sommes ! Nous voilà entrés dans une nouvelle année liturgique par ce temps de l'Avent qui va nous conduire jusqu'à Noël !                                                                                                                                                     Il n'est pas impossible que nous soyons traversés par un peu de lassitude lorsque revient ce temps singulier chaque année. Mais l'enjeu est de l'habiter, de le recevoir comme un moment privilégié, pour donner à l'Esprit Saint de nous nous disposer à célébrer dans la joie la Nativité de Jésus.                                                                                       Attendre… Veiller… dissiper les ténèbres, voilà autant d'attitudes qui nous sont proposées pour nous préparer, avec toute l'Eglise, à raviver l'espérance que nous avons dans la venue du Sauveur.                                             Une venue qu'on ne saurait réduire à la commémoration d'un événement passé. Car, oui, nous sommes tendus vers une autre rencontre, une autre venue qui est en avant de nous. « La foi, dit le pape François, c'est la mémoire de l'Avenir ! ».                                                                                                                                                                                  La venue du Christ dans l'Histoire, son incarnation, est une venue transformante pour nous aujourd'hui. Si nous avons parfois un peu de nostalgie à l'évocation de Noël, la liturgie de l'Eglise nous invite à un acte de mémoire de cet événement décisif de l'Incarnation, tout en reconnaissant que la Nativité affecte toute l'Histoire ! Nous cherchons à vivre de cette nouveauté radicale où Dieu se révèle, non plus comme semblant se tenir à distance, mais en venant partager notre vie. A Noël, Dieu assume notre nature humaine en vue de nous associer à sa vie divine et il se donne à voir !                                                                                                                                                                      Dans les temps compliqués que nous traversons, il est heureux d'avoir l'occasion de revivifier notre espérance et de pouvoir la fonder sur ce qu'il y a de plus tangible dans l'existence : l'amour de Dieu que rien n'arrête et qui nous rejoint en toute situation.                                                                                                                                              Les signes de sa venue sont à discerner aujourd'hui comme une douce lumière qui lève. Nous sommes invités dans cette espérance à conjuguer attente et joie, et ces 4 semaines nous sont offertes pour disposer nos cœurs à cette joie. « Se préparer à une si grande joie, évoque saint Benoît, c'est déjà la joie ! »                père Emmanuel Coquet,                          ÉGLISE SAINTJÉRÔME LES HORAIRES DE NOËL
Vendredi 24 décembre
Messes de la Nativité 18h 30 et 22h 00
Samedi 25 décembre
Messes du jour de Noël 8h 30, 10h 30 et 18h 15
Confessions
du 20 au 24 décembre 10h 12h et 15h 18h