Eglise Saint-Jérôme L'Adoration Perpétuelle à Toulouse

Actualité de la vie paroissiale

Vous êtes rédacteur : Ajouter une actualité


Père Lizier de Bardies |  7 octobre 2021

Chers frères et sœurs,

Nous sommes sous le choc de la présentation, ce jour, du Rapport de la CIASE.
Nous avons du mal à réaliser l'ampleur du mal fait à de très nombreuses victimes
par un nombre, lui aussi important, de nos frères. Nous devons saluer, malgré le saisissement qui est le nôtre,
l'impressionnant travail fait par la Commission que nous avions mandatée, nous les évêques, en lien avec la Conférence des Supérieurs majeurs de notre pays pour prendre la mesure des abus de pouvoir et de conscience, ainsi que des violences sexuelles commises au sein de l'Église.    Me revient sans cesse à l'esprit la parole de Jésus dans l'Évangile : « Celui qui est un scandale, une occasion de chute, pour l'un de ces petits qui croient en moi, mieux vaudrait pour lui qu'on lui attache au cou une de ces meules que tournent les ânes, et qu'on le jette à la mer » (Mc 9, 42).    Notre pensée et notre cœur se tournent vers toutes ces victimes, tous ces « petits » abusés, trahis dans leur confiance spontanée, salis et abîmés par des ministres dont la mission est d'annoncer l'Amour d'un Dieu qui s'est pleinement livré à nous, pour nous apprendre à nous donner.  Même si ce Rapport est accablant, il nous faut remercier la Commission et revenir sur les constats qu'elle présente après des enquêtes minutieuses. Nous devons reconnaître, les évêques les premiers, les graves manquements à notre devoir de vigilance, d'écoute et de compassion auprès de ces jeunes personnes traumatisées qui n'avaient pas d'oreilles pour écouter ce qu'il leur était si difficile à exprimer. La honte et la stupeur nous accablent de n'avoir pas su protéger des personnes vulnérables, des enfants et des jeunes, dont la confiance a été trahie. Je leur en demande personnellement pardon et je veux continuer à prendre les mesures nécessaires pour que ces victimes, autant qu'il est possible, puissent retrouver leur pleine dignité de personnes ouvertes à l'amour vrai.     « La vérité vous rendra libres », dit Jésus en saint Jean.
Nous voici à cette heure amère et douloureuse, qui est aussi salutaire.
Humblement et résolument, en reprenant les recommandations de la CIASE, nous allons travailler ensemble à reconstruire et à édifier, dans tous les sens du mot, l'Église défigurée par les siens, au cœur même de son mystère de tendresse.
Prions avec ferveur pour les victimes et confions nous tous à la miséricorde du Sauveur :« Il nous aime !» (Ap1, 5).  Mardi 5 octobre 2021  + fr. Robert Le Gall
Archevêque de Toulouse

Lire la suite


Fete de saint Jérôme le 30 octobre

Père Lizier de Bardies |  25 septembre 2021

Le sanctuaire Saint-Jérôme est un lieu de prière continuelle. La messe y est célébrée matin, midi et soir ; des confessions sont proposées tous les après-midi ; l'adoration eucharistique est continue, de jour comme de nuit.
Stratégiquement située au cœur de l'activité commerçante de la ville de Toulouse, l'église Saint-Jérôme offre un havre de silence. Les fidèles y passent, s'arrêtent pour un temps de prière, offrent un cierge à Notre-Dame de Bon Secours, déposent leur fardeau. Car ce sanctuaire est avant tout un lieu de dévotion mariale. Chaque fête en l'honneur de la Vierge Marie est célébrée solennellement, le chapelet y est récité plus particulièrement en mai et en octobre avant la messe du soir.
Aucune communauté paroissiale n'est attachée à cette église. C'est pourquoi, « ce lieu n'appartient à personne, mais chacun s'y sent chez soi  », aime à dire le recteur du sanctuaire. « Qu'elle puisse toujours être accueillante !  », ajoute-t-il au sujet de l'église.

Lire la suite


C’est la rentrée :s'engager pour quelque chose qui nous tient à cœur

Père Lizier de Bardies |  16 septembre 2021

….. l'être humain est capable de joie. Nous, nous croyons souvent que la joie vient quand on ne manque de rien, quand on n'a pas de soucis, quand on ne traverse pas d'épreuve. Or l'expérience montre que ce n'est pas vrai. Bien des gens sont tristes sans trop savoir vraiment pourquoi. Il ne faut pas confondre la joie avec le contentement, la satisfaction, la satiété. Devant la tristesse, davantage de plaisirs, de loisirs ou de boisson ne servent à rien. Et rien de cela n'aide à supporter l'épreuve, l'accident inattendu, l'exigence de vivre, la difficulté d'être, la réalité du quotidien, le courage d'être debout.   La joie est une puissance intérieure. Une force spirituelle. Un fruit de l'Esprit. Elle nous vient lorsque ce que nous faisons est en adéquation, en harmonie avec ce que nous sommes profondément, avec notre être et avec notre vocation profonde. Et ainsi il y a de la joie dans les petites choses de l'existence, comme dans les grands moments de la vie. Et cette joie supporte tout. Parce qu'elle ne dépend de rien. À l'inverse, ignorant qui nous sommes, ce que nous faisons n'apporte pas de joie. Tâtonnant sur ce que nous sommes, nous tâtonnons dans la joie.   Attention cependant, nous nous attristons parfois à poursuivre des rêves ou des idéaux qui ne nous correspondent pas. Nous n'avons aucune joie à trouver de cette manière, et il y a bien des tristesses en ce monde parce que des personnes, des sociétés et l'humanité elle-même poursuivent des idéaux qui ne leur correspondent pas. Des illusions.     Bref, je vous souhaite de trouver en vous la joie, laquelle sera pour vous le moteur et l'énergie de votre vie, de votre travail, votre persévérance dans la difficulté, votre harmonie et paix intérieure dans l'agitation et les troubles qui pourraient vous entourer.      Rappelons-nous également que la joie n'est ni égoïste ni passive, qu'elle rend au contraire sans cesse actif et cherche toujours à se partager et à se communiquer. Nous avons sans aucun doute déjà fait l'expérience de passer une journée à ne rien faire, ou à traîner, et finalement à la fin de la journée, nous en étions insatisfait. En voulant nous faire plaisir, curieusement, cette attitude centrée sur nous-même ne nous a pas rendu heureux, peut-être même triste ou déçu.  La personne joyeuse cherche à s'engager, et l'engagement apporte de la joie. C'est bien entendu l'expérience des trois religieuses que j'évoquais plus haut. La joie nous pousse vers autrui, et notre engagement nous procure de la joie. C'est l'expérience courante de tous ceux dont l'existence trouve un sens parce qu'elle est partagée. Parce qu'elle est engagée. Il n'y a pas de joie à rester sur son balcon à regarder passer le monde sans y prendre part. La vie étudiante, comme dans tous les aspects de la vie sociale, sera beaucoup impactée cette année par la situation, et elle pourrait l'être davantage dans les mois à venir. Mais quoiqu'il arrive, les lieux et les temps d'engagement ne manqueront pas cette année non plus, comme autant de lieux et temps de joie.     Comme j'y encouragerai mes étudiants à l'Institut Catholique, j'invite chacun à tenter cette vraie priorité : s'engager pour quelque chose qui lui tient à cœur, vous aider à réaliser ces engagements et les valoriser. En les pensant aussi et toujours de façon collective, dans l'entraide, avec un soutien mutuel, et toujours dans le respect de ceux qui vous entourent.   Bonne rentrée à tous !                             Christian Delarbre,      Recteur de l'Institut Catholique de Toulouse

Lire la suite


La journée de rentrée diocésaine a eu lieu !

Père Lizier de Bardies |  4 septembre 2021

La journée de rentrée diocésaine a eu lieu !

C'était vendredi 27 août, sous un soleil magnifique, que de nombreux pèlerins ont afflué au sanctuaire de Lourdes pour une journée de pèlerinage, présidée par Monseigneur Le Gall.

Lire la suite


MARIE QUI DÉFAIT LES NŒUDS

Père Lizier de Bardies |  28 mai 2021

Le ‘marathon de prière initié par le Conseil Pontifical pour la promotion de la
nouvelle évangélisation, et auquel ont participé des
sanctuaires marials du monde entier, s'achève le 31 mai
dans les jardins du Vatican. Le pape François présidera la
prière du rosaire devant une image de « Marie qui défait
les nœuds ». La peinture originale datée de 1700
illustrant cette représentation particulière de la Vierge
Marie se trouve à Augsbourg, en Allemagne. Le choix de
cette image se veut une prière spéciale d’intercession à la
Vierge intercède pour dénouer la souffrance qui a
entravé le monde en ce temps de crise sanitaire, mais
aussi économique, psychologique et sociale.
Le premier nœud à dénouer est celui de «la relation
blessée, de la solitude et de l’indifférence, qui se sont
approfondies en ces temps». Le deuxième nœud est
consacré au chômage, «avec une attention particulière au
chômage des jeunes, au chômage des femmes, au
chômage des pères de famille, et de ceux qui tentent de
défendre leurs employés». Le troisième est représenté
par «le drame de la violence, en particulier celle qui
éclate dans la famille, dans le foyer, envers les femmes ou
qui explose dans les tensions sociales générées par
l’incertitude de la crise».
Le quatrième nœud à libérer est celui du «progrès
humain, que la recherche scientifique est appelée à
soutenir, en partageant les découvertes afin qu’elles
soient accessibles à tous», notamment aux plus faibles et
aux plus pauvres. Le cinquième nœud à dénouer est celui
de la pastorale, afin que «les Églises locales, les paroisses,
les oratoires, les centres de pastorale et d’évangélisation
puissent trouver un enthousiasme et un nouvel élan dans
toute la vie pastorale» et que «les jeunes puissent se
marier et construire une famille et un avenir».

Lire la suite


 Mois de mai Traditionnellement consacré à Marie

Père Lizier de Bardies |  30 avril 2021

Les messes pour la Pentecôte 8h30 10h30 18h15

Lundi de Pentecôte une seule messe à 18h15

Lire la suite


MESSAGE DU PAPE FRANÇOIS POUR LES VOCATIONS AUTOUR DU THÈME : “SAINT JOSEPH : LE SONGE DE LA VOCATION”.

Père Lizier de Bardies |  26 avril 2021

Dieu voit le cœur (cf. 1 S 16, 17) et en saint Joseph, il a reconnu un cœur de père, capable de donner et de susciter la vie dans le quotidien. C'est à cela que tendent les vocations : susciter et régénérer des vies chaque jour. Le Seigneur désire modeler des cœurs de pères, des cœurs de mères : des cœurs ouverts, capables de grands élans, généreux dans le don de soi, compatissants en réconfortant les angoisses et fermes pour renforcer les espérances. C'est de cela que le sacerdoce et la vie consacrée ont besoin, aujourd'hui de manière particulière, en des temps marqués par des fragilités et des souffrances dues aussi à la pandémie, qui a suscité des incertitudes et des peurs concernant l'avenir et le sens même de la vie. Saint Joseph vient à notre rencontre avec sa douceur, comme un saint de la porte d'à côté ; en même temps, son témoignage fort peut nous orienter sur le chemin.

Lire la suite


Année Saint Joseph

Père Lizier de Bardies |  17 avril 2021

Nous sommes entrés depuis le 8 décembre dernier dans l'année Saint Joseph voulue par le pape François. Ceci a déjà suscité beaucoup d'initiatives dans de nombreuses paroisses et chapelles (dont certains lieux qui lui sont dédiés) ainsi que dans plusieurs familles de vie consacrée.
D'autres propositions sont ou seront mises en œuvre tout au long de cette année, afin que nous découvrions la place de St Joseph dans le dessein de Dieu, que nous soyons prêts à l'accueillir comme modèle dans nos vies, « un homme avec un cœur de Père, notamment en ce temps marqué par la pandémie mondiale. »

Lire la suite


CHRÉTIENS, CHANTONS LE DIEU VAINQUEUR

Père Lizier de Bardies |  1 avril 2021

CHRÉTIENS, CHANTONS LE DIEU VAINQUEUR
Fêtons la Pâque du Seigneur !
Acclamons-le d’un même coeur ! Alléluia !
ALLELUIA ! ALLELUIA ! ALLELUIA !
DE SON TOMBEAU, JESUS SURGIT Il nous délivre de la nuit,
et dans nos coeurs, le jour a lui, alléluia !
L'AGNEAU PASCAL EST IMMOLE ; il est vivant, ressuscité,
splendeur du monde racheté, alléluia !

Lire la suite


UNE BELLE PRIÈRE POUR L'ANNÉE SAINT JOSEPH :

Père Lizier de Bardies |  17 mars 2021

Joseph, mon ami,
toi qui as cheminé à travers les rayons et les ombres, apprends-moi à rencontrer le Seigneur
dans le quotidien de ma vie.
Toi, le témoin étonné de l'action de l'Esprit,
aide-moi à reconnaître ses merveilles et à lui être soumis.
Toi, le grand attentif aux besoins des tiens,
garde bien ouverts mon coeur et ma main.
Mgr Léon Soulier

Lire la suite


 Fète de Saint Joseph

Père Lizier de Bardies |  6 février 2021

“Je vous salue, Joseph, vous que la grâce divine a comblé. Le sauveur a reposé dans vos bras et grandi sous vos yeux. Vous êtes béni entre tous les hommes, et Jésus, l'enfant divin de votre virginale épouse, est béni. Saint Joseph, donné pour père au Fils de Dieu, priez pour nous,
dans nos soucis de famille, de santé et de travail, jusqu'à nos derniers jours, et daignez nous secourir
à l'heure de notre mort. Amen.”

LES HORAIRES PENDANT LA PÉRIODE DU COUVRE-FEU
MESSES DU DIMANCHE 8h 30, 10h 30, et 16h 30
MESSES EN SEMAINE 8h 15, 12h 15 et 16h 30
Accueil pour les CONFESSIONS :
Du lundi au vendredi 14h 30 – 16h 30
Samedi 10h 00 – 12h 00 et 14h 30 – 16h 30h 30
Permanence d'accueil par le P. Lizier de Bardies, recteur, le mercredi de 15h à 16h 30

Lire la suite


Père Lizier de Bardies |  8 janvier 2021

PENDANT LA DURÉE DU COUVRE-FEU

LES MESSES DU SOIR DU LUNDI AU DIMANCHE

Lire la suite